3. L’HYPNOSE

L’hypnose, un puissant outil

Quiconque cherchant des renseignements sur l’hypnose, dans la littérature, les médias ou bien internet, trouvera inévitablement une foule d’explications et descriptions diverses parfois judicieuses, parfois farfelues sur cet état mental particulier. Pour ne rien rajouter à ce foisonnement, je ne tenterais pas d’expliquer l’hypnose et je ne dresserais pas de liste des bienfaits que l’on peut en obtenir. Simplement je vais décrire ma vision de cette thérapie.

Il serait d’ailleurs plus juste d’écrire outil de thérapie, outil dont l’efficacité réside dans l’usage que l’on en fait.

Imaginons que l’on place une personne en hypnose et que, une fois cet état atteint, on cesse de lui parler. A son retour au plein éveil, la personne sera détendue, et c’est tout ! Rien d’autre n’apparaîtra !

Ceci pour dire que ce qui est actif n’est pas d’être en hypnose, mais ce qui se passe lorsque l’on est en hypnose. Il appartient au thérapeute, en plus de savoir bien induire la transe, d’utiliser intelligemment les ressources de cet état mental, afin d’obtenir une action thérapeutique efficace sur le ou les ressentis de la personne hypnotisée.

C’est donc l’expérience du thérapeute, la relation de confiance établie entre lui et son patient, la qualité du dialogue analytique préalable, qui fait l’intérêt d’une thérapie utilisant l’hypnose. Il convient de préciser qu’en état d’hypnose, les barrières psychiques sont légèrement abaissées et certaines structures mentales plus disponibles.

Il est  habituel de croire que l’hypnose va pacifier votre ressenti en quelques séances. Il arrive parfois qu’un résultat heureux surgisse dès le premier rendez-vous, toutefois  comme l’hypnose est un outil de thérapie, c’est dans la régularité qu’elle donne les meilleurs effets. C’est sous forme de sessions méthodiques, c’est à dire de séances alternant, parole, analyse, hypnose et évaluation que se construisent les cures. Cette façon de faire permet deux choses importantes ; aborder facilement par la parole des zones délicates sans sensation d’inconfort et de danger et obtenir l’apaisement recherché car lorsque quelqu’un souffre il faut agir vite.  Les améliorations apportées sont solides et permanentes.

Toutes les questions que vous vous posez, sont abordées et trouvent réponse lors des premiers entretiens.

En inscrivant l’hypnose dans une solution intelligente et individualisée, on observe que les personnes retrouvent une qualité de vie psychique, des certitudes, la sérénité et que cela est durable.

L’hypnose est donc un précieux outil qui autorise une relation analytique, complète et profonde en gardant une sécurité et un confort de haut niveau.

 

Pascal Zentz

Psychanalyste Hypnothérapeute

 



1 commentaire

  1. Marc 6 janvier

    Merci pour ces précisions, claire et précise. Magnifique blog.

Laisser un commentaire

MON SEJOUR CAUCHEMARDESQUE ... |
Car Dieu a tant aimé le mon... |
LA VENTE DIRECTE CHEZ PERRAULT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saperlipopette
| soulager la douleur
| Les implants mammaires, ce ...